1 avril 2018 soufiane

Le 92722

Dans le Saint Coran, Allah (SWT) a révélé « kâf hâ yâ zain sad » et « alif lîm mîm ». C’est en réalité un code pour attirer l’attention. Quand on a un souci dans la vie, ce n’est pas le numéro du SAMU ou de la Police que l’on doit composer, mais le code du Coran. En France, on a créé un numéro pour chaque problème de la vie. Et il se trouve qu’aujourd’hui, beaucoup de musulmans ont plusieurs problèmes à la fois, donc il faudrait composer les numéros de toutes les urgences. Mais « el hamdoulillah », Allah nous a facilité la tâche : il nous a branché avec tous les numéros. Nous avons une équipe spécialisée en tout qui réglera nos problèmes avec une urgence incroyable, grâce à un unique numéro : le « 92722 ». Le Coran nous explique que des personnes avant nous ayant eu des problèmes semblables, les ont résolus. Parfois, lorsqu’on appelle les pompiers, ils arrivent trop tard, et posent des questions malgré l’urgence. Or, ce numéro n’a pas besoin d’explications, et il fonctionne pour la résolution de tout problème.

 

  1. BEN MANSOUR nous cite la situation du prophète Noé, qui avait tenté tous les moyens pour guider son peuple. Il était patient, serviable, endurant. Il a composé ce numéro par un « dou’a», et immédiatement l’urgence céleste a agi. Il cite la situation du prophète Ibrahim, condamné et jeté au feu. Le numéro d’urgence appelant les pompiers n’aurait pas été efficace. Mais, grâce au numéro, l’ordre a été donné au feu de ne pas le brûler. Il cite la situation du prophète Moussa. Alors que les soldats de Pharaon le poursuivaient et qu’il avait devant lui un obstacle insurmontable : le barrage qu’il ne pouvait pas franchir, il a composé le numéro. C’était immédiat : Allah lui a dit de frapper avec le bâton, et la mer s’est ouverte en deux. Il a été sauvé. Il cite la situation du prophète Mohammed, persécuté par les Mecquois alors qu’il voulait transmettre le message universel, il a composé le numéro. Il cite la situation du prophète Youssouf. Ses propres frères ont comploté contre lui, et lorsqu’il a composé le numéro, Jibril a dit que c’était la mission la plus rapide qu’il ait jamais eue pour amortir sa chute.

 

En réalité, les touches téléphoniques correspondent à des lettres. Et chaque lettre a le numéro qui lui correspond : cherchez le numéro 92722, il correspond à « ya rabb ». Quelque soit la gravité du problème, c’est le numéro absolu d’urgence. Il s’agit d’une disposition du cœur : si tu penses que ton problème sera résolu en disant « ya rabb », il sera résolu. Notre islam est l’islam de Youssouf, de Mohammed, d’Ibrahim, de Noé, de Moussa… Et nous allons tous composer ce numéro, non pas avec la touche du téléphone mais avec le cœur. Et la vérité triomphera toujours parce qu’on a ce numéro et qu’on agit à la lumière du Coran. Allah est là et Il nous offre la même solution que les prophètes : la victoire.

 

Zaïnab Satomi